En tant que fille Yoruba, je l'appelle ogi. Les igbos l'appellent akamu. Certains l'appellent pap. Il se marie très bien avec l'akara, le moin moin, le plantain frit ou même le feuilleté. Si vous ne le connaissez pas, la meilleure façon de le décrire est une crème pâtissière / bouillie à base d'amidon fermenté brut de maïs blanc ou jaune moulu. Le maïs est trempé pendant quelques jours, broyé en pâte et tamisé pour éliminer les coques. L'ogi (cru) est ensuite laissé à fermenter pendant quelques jours de plus, lui donnant un goût aigre distinct. Ces jours-ci, vous pouvez acheter des ogi solides crus par lots, ce qui vous permet de préparer plus facilement votre repas glacé à la crème en quelques minutes. Tout ce que vous avez à faire est d'ajouter de l'eau bouillante chaude.



Ogi nigérian (végétalien)

  • Sans produits laitiers
  • Sans noix
  • Je suis libre
  • Vegan

Sert

2

Ingrédients

  • 1 tasse d'ogi solide cru
  • 1/2 tasse d'eau froide
  • 4-6 tasses d'eau bouillante
  • cassonade au goût




Préparation

  1. Prenez un grand bol à mélanger et commencez par dissoudre l'ogi cru avec de l'eau froide pour former une pâte lisse.
  2. Ajouter l'eau chaude un peu à la fois, en remuant l'ogi simultanément. Le mélange devrait commencer à s'épaissir et c'est à vous de décider de l'épaisseur que vous souhaitez. Une fois que vous avez la consistance souhaitée, arrêtez d'ajouter de l'eau.
  3. Une autre technique consiste à mélanger tous les ingrédients dans une casserole, en remuant continuellement à feu doux jusqu'à ce que le mélange épaississe.
  4. Servir chaud avec une légère pincée de sucre. Alternativement, vous pouvez le sucrer avec des dattes / tout autre édulcorant naturel de votre choix.